GRÉGORY DOUCET POUR UNE ALIMENTATION PLUS SAINE DANS LES CANTINES.

Le visage du Maire de Lyon s’anime lorsqu’il parle d’alimentation. C’est un sujet qui le passionne. De nombreuses études attestent que les repas trop gras trop salés trop sucrés conduisent de façon quasi inévitable à des problèmes sanitaires tels que l’obésité le diabète et des maladies cardio-vasculaires ces risques augmentent dans les foyers les moins favorisés.

Donc agir sur la santé dans l’assiette à l’école publique c’est donc agir pour une meilleure justice sociale alimentaire et pour la santé future des citoyens.

La nouvelle offre de restauration collective est élaborée dès l’année 2021 avec les agriculteurs de la Chambre d’Agriculture et l’association des producteurs biologiques du Rhône et de la Loire.

Cette démarche de co-construction permet de s’ancrer dans la réalité des filières agricoles. Elle sera continue pendant toute la durée du marché avec la mise en place d’une nouvelle gouvernance avec le monde agricole.

Ainsi les nouvelles recettes végétales seront élaborées par le prestataire avec une formation cuisine végétarienne dispensée au personnel de la cantine centrale de Lyon.

Au total 4 millions d’euros sont investis dans l’amélioration et l’adaptation de la cuisine centrale sur le mandat.

Une commission des menus réunissant le prestataire, les diététiciennes de la Ville et des représentants de parents d’élèves discutent et valident les menus proposés et les nouvelles recettes. Les enfants seront associés à cette commission, des temps d’échange avec les enfants sont organisés dans les écoles avec pour objectif de recueillir leurs remarques pour l’élaboration des futurs menus.

Voilà donc une espèce de démocratie dévolue à la gastronomique.

Le maire de Lyon a décidé de prendre le cap de la santé d’abord, pour ces jeunes citoyens.

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *