DANS UN PETIT MATIN GLACÉ , GRÉGORY DOUCET ANNONCE «LE CHAUFFAGE EN TERRASSE C’EST FINI !»

Photo : Daniel Dubois

Dans un petit matin glacé , Gregory Doucet , annonce la fin du chauffage en terrasse , sous toutes ses formes . Cette décision se situe donc dans la lignée logique d’une prise de conscience globale de l’impact du dispositif de chauffage et d’une attente politique forte en terme de transition écologique , dont la sobriété énergétique est l’un des piliers .

Plusieurs villes dont Thonon-les-Bains et Rennes on déjà interdit ces terrasses chauffées , depuis de nombreuses années et plusieurs villes sont en réflexion à ce sujet .

Selon une étude publiée par l’association négaWatt la consommation énergétique d’une terrasse équipée de 5 braseros allumés 14h par jour ,de mi-novembre à mi mars , dépense environ 50400 KWH par hivers , ce qui correspond à 13,7 tonnes de gaz carbonique émis dans l’atmosphère soit l’équivalent en terme démission , 120 000 km parcourus par une berline neuve .

La même terrasse équipée de 10 radiateurs électriques , consomme sur la même période , l’équivalent de 25 200 kilowatt-heure . Évidemment le chiffre est monumental pour une seule terrasse .

Adieu donc le délicieux le confort de ces terrasses chauffées en plein hiver où l’ on pouvait se dévêtir , autour d’une boisson glacée .

Dans ce petit matin froid du 24 novembre 2021 , Gregory Doucet a sifflé la fin des terrasses chauffées .

Nous changeons d ‘époque .

Daniel Dubois

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *