GRÉGORY DOUCET FAIT SA RENTRÉE EN LUTTANT CONTRE LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS .

Photo: Daniel Dubois

Le maire de lyon a décidé pour protéger les jeunes lyonnais dans les premières années de leur vie , et de prendre des mesures afin de les protéger contre des perturbateurs endocriniens que sont les phtalates ( plastiques ) qui sont présents dans de nombreux objets et jouets .

La charte des villes et territoires sans perturbateurs endocriniens a été créée par le réseau environnement et santé pour inciter les collectivités locales à développer des bonnes pratiques en matière de réduction de l’exposition aux perturbateurs endocriniens .

La signature de cette charte interviendra après le conseil municipal du 30 septembre 2021, et un plan d’action sera déployé dans le cadre du contrat local de santé .

C’est un acte très important pour protéger les tout-petits de cette pollution à laquelle ils sont si sensibles puisque leur premiers contacts avec le monde se fait très souvent avec la bouche comme nous le savons tous . Les enfants portent les objets à leurs lèvres, instinctivement .

Le réseau environnement santé est constitué de scientifiques de professionnels de santé , d’associations environnementales , et de malades , le réseau environnement santé est une association agréée au titre du Ministère de la Santé et siège à ce titre à france asso santé .

L’association est à l’origine de la stratégie nationale perturbateurs endocriniens adoptés en 2014 dont le rapport de février 2018 des inspections générales a confirmer la pertinence de l’objectif de réduire l’exposition de la population aux perturbateurs endocriniens .

C’est un sujet majeur en ce qui concerne les enfants en bas âge , en effet ils sont très sensibles à ces contacts avec ces substances .

Grégory Doucet démarre donc cette nouvelle rentrée sous le signe de la santé .

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *