Jean-Stéphane Chaillet toujours candidat à la députation

C’est une affiche tout en bleu dont il est très fier . Soleil levant , joue illuminée par le soleil , et la ville qui s’étend derrière lui .

Jean-Stéphane n’est pas du genre à laisser tomber. Il pense que c’est son heure .Pour lui , dans la circonscription qu’il vise , la bataille va être passionnante mais surtout vraisemblablement gagnable car un alignement des planètes fait que le député en place va avoir les pires problèmes avec les gens qu’ils l,’ avaient soutenus , il y a 5 ans , et les listes de gauche sont inexistantes . Résultats :un boulevard .

Très tôt , l’élu du 2e se range du côté de Valérie Pécresse , c’est le camp gagnant . À la mairie du 2 il est le premier adjoint .

Pour lui , le choix final des circonscriptions n’est pas fait .il pense qu’il va être revu .Quant à Anne Prost , évidemment elle n’est pas d’accord avec cette analyse .Pour elle , la seule candidate désignée , c’est elle , et il n’y a pas à y revenir .

Jean Stéphane Chaillet attend son heure , comme dans la pièce de théâtre de René de Obaldia , le défunt « se sont les minutes qui sont longues » .

En attendant l’ affiche brille de tous ses feux .

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *