PART DIEU OU LA REVOLUTION VERTE .

Le quartier de la part dieu en vert

De Pradel à Collomb , La Part-Dieu avait été pensée comme un quartier d’affaires qui devait croître .

Et puis il y a eu l’arrivée des écologistes aux affaires . Et toutes les analyses du monde d’avant se sont effondrées .

Avec Bruno Bernard et Grégory Doucet , les projets de rééquilibrages sont nombreux .

Par exemple la création d’un boisement urbain de grande ampleur en pleine terre réservé aux piétons et aux vélos sur la rue Bouchut entre le boulevard Vivier-Merle et la rue des cuirassiers .

On va passer aussi d’une superficie des trottoirs de 65000 mètre carré en 2009 à 120 000 mètres carrés en 2030 . Donc place aux piétons et à ce mode de déplacement .

Une politique de logements abordables pour tous , va être développée aussi en renforçant l’action de la foncière solidaire du Grand Lyon et en se fixant des objectifs ambitieux en terme de construction de logements sociaux 6000 par an d’ici 2026 .

Lyon part-dieu accueillera 4 à 5000 habitants supplémentaires d’ici 2030 autour d’une nouvelle offre de 2200 logements diversifiés .

Fini les projets de building toujours plus haut , la Skyline De Lyon a vécu , il n’y aura plus de dessin pour modifier la ligne des gratte-ciel de loin . De toute façon avec la crise , le besoin en surface de bureau allait de nouveau être à la baisse .

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *