ETIENNE BLANC NOTE LES 300 JOURS DE GESTION DE LA VILLE DE LYON PAR GREGORY DOUCET .

Étienne blanc pendant sa conférence de presse ce vendredi 30 avril photo : Daniel Dubois

Étienne Blanc , a décidé de ne pas rester inactif alors que vient de s’écouler les 300 premiers jours du mandat de Grégory Doucet .

Il note dans un tract qu ‘il va diffuser à grande échelle , qu’il reste 1795 jours avant les prochaines élections municipales de 2026 . On peut aisément estimer qu’il a une idée derrière la tête .

C’est vrai qu’après tous les épisodes qui à chaque fois on fait un buzz énorme , le survol de la Patrouille de France le 14 juillet l’opposition au Lyon-Turin le refus d’assister à la cérémonie du veux des échevins pour respecter le principe de laïcité l’écriture inclusive la flambée de la dette de la ville de Lyon le menu sans viande dans les cantines , et surtout la sécurité qui commence à inquiéter Les Lyonnais au point que certains déménagent de la presqu’île .

Bref ce fut un véritable festival d’ exemples et de contre-exemples qui ne laissent aucunes chances à Grégory Doucet vous l’aurez compris pour le moment aux yeux d’Étienne Blanc.

Étienne blanc est sénateur de lyon les républicains et président du groupe d’opposition à la mairie de Lyon .

Compter les jours c’est prendre ses marques . À travers le poème à la Prévert de ce matin, il faut bien voir que Grégory Doucet a une opposition qui compte occuper le terrain dès maintenant .

Daniel Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *