Christian Estrosi le maire de Nice lance un pavé dans la mare.

On commence ici et là à penser sérieusement à la présidentielle comme aucune candidature pour le moment à droite semble l’emporter. Pire plusieurs personnalités se dessinent et pourrais décider de devenir candidat.

Dans cette hypothèse ou plusieurs candidats de la droite se feraient concurrence il est évident que le score de ces candidats aurait du mal à décoller de plus de 10 %.

Dans ce cas de figure très probable et toujours pour éviter une victoire du Front national au deuxième tour il reste peu d’hypothèses pour avoir un candidat qui fasse le poids et qui arrive au deuxième tour en face de Marine Le Pen.

La gauche pour le moment est tout aussi atomisée les chapelles se multiplient les initiatives aussi.

Les écologistes forts de la Victoire aux municipales pensent que c’est maintenant autour d’eux que la Gauche doit se rassembler ce qui n’est pas l’avis de tous les membres du Parti socialiste par exemple, pour ne citer qu’eux comme partenaire à gauche.

On voit bien que le grand nombre de de candidatures guette.d’ ailleurs à gauche comme à droite.

Un esprit avisé comme celui de Christian Estrosi propose ,envisage, etudie cette possibilité d’une alliance de la droite avec Macron.

L’histoire dira si l’initiative plaira au plus grand nombre à droite.

En tout cas Christian Estrosi y pense et le dis tout haut. Ce qui déclenche bien sûr dans son camp des propos furieux.

La simple évocation d’une alliance de la droite avec en marche annule immédiatement toute dynamique à droite autour d’un candidat qui irait jusqu’au bout à la présidentielle.

Daniel Dubois le 1er septembre 2020

Photos daniel dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *