Une carte des lieux frais de la Métropole.

4053 vues

ECOUTEZ L’INTERVIEW DE PIERRE ATHANAZE

La Métropole a voulu réagir devant cet été qui s’annonce dévastateur en terme de chaleur. En effet notre ville en particulier n’est pas préparée à ces températures aussi élevées.

Deux vagues de chaleur extrême en mai et en juin justifient plus que jamais la mise à disposition des habitants du territoire d’une carte des lieux frais. Les phénomènes d’îlots de chaleur en particulier sont particulièrement préjudiciables aux personnes les plus fragiles et cette carte leur permettra de trouver à proximité de leur domicile ou de leur lieu de promenade des lieux de fraîcheur afin de mieux supporter les épisodes de fortes chaleurs. Nous sommes donc dans une solution façon « couteau suisse » pour réagir très vite à cet été particulier.

Pour trouver les lieux les plus adaptés la Métropole c’est dotée d’une carte recensant les lieux de fraîcheur, c’est une des premières actions mises en œuvre dans le cadre de la prise en compte de la santé environnementale sur la Métropole.

Ces cartes regroupent des données issues de Data de la métropole et d’un travail de modélisation de la végétation. Elles montrent les points d’eau, les bâtiments potentiellement frais, et une partie des espaces végétalisés soit au total 869 fontaines et toilettes, ainsi que 1219 parcs et jardins publics représentant 3043 hectares dont 1463 hectares sont ombragés.

En allant donc sur l’application Toodego.com, carte des lieux frais, vous trouverez donc tous les éléments à proximité qui pourront vous proposer des lieux de fraîcheur.

En écoutant attentivement Pierre Athanaze, on se dit que le travail pour végétaliser entièrement la Métropole est considérable, et que nous vous avons pris beaucoup de retard dans les années précédentes.

Daniel Dubois