Anne Prost, accompagnée de Pierre Oliver compte sur le thème de la sécurité, pour gagner la bataille des législatives.

2489 vues

La sécurité qui a fait gagner tellement de campagne sera telle la pierre angulaire des prochaines législatives sur la 1re circonscription. Rien n’est moins sûr.

La magistrale manœuvre de Jean-Luc Mélenchon, après sa défaite à l’ élection présidentielle, qui a consisté immédiatement à constituer une forme d’union de la gauche pour les législatives, a déplacé le centre de gravité des préoccupations pendant cette campagne.

ECOUTEZ L’INTERVIEW D’ANNE PROST

En effet il est maintenant beaucoup plus question du pouvoir d’achat, du maintien de ce pouvoir d’achat, et de la hausse nécessaire des salaires.

Le curseur se déplace donc sur d’autres domaines, il faut être sûr de taper juste.

La sécurité est-elle encore la préoccupation numéro 1 de la campagne ?

Daniel Dubois