Quartier Confluence, plus de nature, moins de voitures.

3206 vues

ÉCOUTEZ L’INTERVIEW DE GRÉGORY DOUCET

Si la Confluence bénéficie déjà d’aménagements qui assurent aux piétons des déplacements agréables et sécurisés.

L’objectif est d’aller plus loin en portant une attention particulière au développement des mobilités décarbonées.

Par exemple la transversale en limite du « Champ » sera transformée en allée canopée, artère arborée, accueillante pour les piétons et les modes doux agrémentées de lieux de fraîcheur et de fontaines.

La rue Delandine face au futur groupe scolaire deviendra « le chemin des écoliers » une place jardin de 3500 mètres carrés composée de bosquets comprenant des mini forêts pédagogiques et un jardin d’observation de la biodiversité.

Plus de 2000 arbres seront plantés sur la ZAC 2.

La Confluence contribuera également davantage à la production de logements de la Ville et de la Métropole de Lyon avec la création en moyenne de 160 logements par an jusqu’en 2030 sur les 1200 logements restant à réaliser dans la ZAC 2.

La Confluence est aussi un territoire culturel et créatif reconnu autour du Musée des Confluences, du marché Gare et du Périscope du Sucre et de la Sucrière. Cette vocation sera renforcée avec des lieux de formation, de création et de travail, mais aussi de diffusion qui viendront mailler l’ensemble du quartier.

Daniel Dubois