Jeremy Camus veut soutenir les projets agricoles du territoire

3213 vues

ÉCOUTEZ L’INTERVIEW DE JÉRÉMY CAMUS

La réorientation de la production locale auprès des habitants du territoire est une priorité majeure de la nouvelle politique de la Métropole. En effet les habitants du territoire consomment seulement 5 % des produits cultivés sur les terres de celle-ci.

Près de 95 % de la production agricole issue des exploitations installées dans la métropole de Lyon est exportée en dehors du territoire.

Il faut donc développer une agriculture nourricière tournée vers les circuits de proximité en encourageant le développement de filières locales fournissant une alimentation de qualité aux habitants et une juste rémunération aux producteurs.

De 2007 à 2017 près de 900 hectares ont été urbanisés sur le territoire métropolitain et un hectare de terrain agricole disparaît tous les jours dans le département du Rhône depuis 10 ans.

Pour stopper le phénomène d’artificialisation des terres agricoles sur le territoir, la Métropole alloue un budget de 2 millions d’euros sur le mandat pour acquérir des terres agricoles.

D’autre part 66 hectares de terres cultivées destinées à être urbanisées, ont été rétrozonées en zone agricole, permettant de fait, de pérenniser leur vocation agricole.

C’est donc une véritable révolution qui s’enclenche en matière d’alimentation et de productions agricoles de proximité.

Daniel Dubois