UN FESTIVAL D’ENTRE RHÔNE ET SAÔNE LE 1, 2, ET 3 JUILLET.

Le Maire de Lyon nage en plein de bonheur avec Le Parrain de la première édition du Festival « d’entre Rhône et Saône », Yann Arthus Bertrand, photographe, réalisateur, dont l’engagement pour la planète l’eau et les fleuves s’inscrit pleinement en écho avec le festival.

Ce sera un événement participatif ou seront réunies près de 100 propositions Alliant sensibilisation aux enjeux environnementaux, découverte de la biodiversité, moments festifs, propositions artistiques ou sportives pour célébrer, découvrir et protéger les voies d’eau lyonnaises.

En fait, fêter une écologie heureuse, ne plus sombrer dans l’angoisse et la tragédie, mais voir l’écologie optimiste, heureuse qui voit l’avenir sous un soleil radieux. Pour changer des discours angoissants, où on vous prédit la fin des espèces, la fin du vivant, la montée des eaux.

Il existe une autre façon de vivre l’écologie plus optimiste avec ses solutions. Et Lyon avec le Rhône et la Saône, et cette situation géographique incroyable, où toute une série de quartiers avant le 19e siècle donnaient directement dans la rivière, avec des portes d’immeubles qui s’ouvraient directement sur les flots, et où les Lyonnais vivaient avec leurs deux fleuves.

Retrouver donc ces éléments fondamentaux, voilà le projet de ce nouveau festival dont la première édition aura lieu début juillet.

Daniel Dubois