Les experts comptables veulent compter dans la campagne présidentielle.

Les experts comptables aussi veulent faires des propositions.

Une campagne électorale est un moment très propice pour se faire entendre et cette profession est très bien placée pour connaître tous les chiffres de l’économie française évidemment ils en profitent au moment des propositions.

Seront t-ils entendus par les pouvoirs publics.

Il est évident que le pouvoir quel qu’il soit doit tenir compte des données économiques qui sont fondamentales pour la bonne marche de l’état, parmis toutes ces propositions plusieurs ont retenu notre attention.

Instaurer un cadre juridique fiscal et social qui simplifie la vie des Entrepreneurs.

Autoriser la liberté du choix du statut du dirigeant indépendamment de la structure juridique de l’entreprise.

Une entreprise individuelle d’une personnalité juridique propre distincte de celle de l’entrepreneur.

Protéger systématiquement le patrimoine privé de l’entrepreneur individuel

Créer un impôt unique sur les bénéfices des entreprises, il s’appliquera à toute entreprise quelle que soit sa forme juridique.

Assujettir le dirigeant à l’impôt sur le revenu et aux cotisations sociales sur les seules sommes effectivement prélevées quelle que soit la structure juridique de l’entreprise.

Permettre la déduction sociale des cotisations des indépendants financant les risques lourds de prévoyance du dirigeant.

Développer des mécanismes assurantiels complémentaires et facultatifs pour permettre aux indépendants le libre choix de leur niveau de protection.

Il y a 100 propositions, à ne pas confondre avec les 101 propositions du programme commun de la gauche en 1981.

Sur certains points, ils seront certainement entendus.

Daniel Dubois