Pierre Athanaze, multiplier le nombre d’arbres à Lyon et dans la Métropole !

En 2017 c’est bien un foyer de chancre coloré sur les platanes de la place Ambroise Courtois il a fallu abattre 13 arbres un an plus tard un nouveau foyer de la maladie apparaissait et entraîner l’abattage d’une dizaine de platanes supplémentaires.

Face à une situation aussi urgente les services de la métropole lancent un projet de replantation de la place Ambroise Courtois avec des arbres d’alignement qui ne soient pas des platanes.

Le choix c’est donc porté sur une essence ressemblant au platane, un érable à croissance rapide dont la hauteur peut prendre jusqu’à 20 m et qui convient à tous les types de sols, offrant une très bonne résistance au vent et au gel.

L’espèce qui a été choisie permettra de réduire la propagation du chancre coloré tout en offrant une couverture végétale proche de celle du platane.

La végétalisation de Lyon est réalisée grâce à l’action conjointe de la ville et de la Métropole de Lyon. La Ville de Lyon elle-même consacre un budget de 152 millions d’euros à la nature en ville.

En 2021 ce sont 4300 arbres qui ont été plantés. Par rapport aux autres mandatures où on était par exemple en 2018 à 1306 arbres.

Parmi les principaux projets de plantations d’arbres prévus à l’automne prochain, une forêt créée à Saint-Fons et une autre à Villeurbanne et une extension du bois de Feuilly à St Priest.

C’est une autre ville, plus verte plus fraîche l’été, qui va émerger. Les bouleversements du climat sont là, la ville doit s’adapter de toute urgence.

Daniel Dubois