30 km/h le 30 MARS DANS TOUTES LES RUES.

À part sur quelques grands axes très peu nombreux, il faudra limiter sa vitesse à 30 km heure à partir du 30 mars 2022.

Lyon va rejoindre le club très fermé, de ces villes qui ont choisit des rues plus apaisées, plus sûres et accueillantes qui améliorent la qualité de la vie des riverains.

Dans ce club on retrouve entre autres Londres, Paris, Oslo, Valencia, Bruxelles, Grenoble, Nantes, et Montpellier.

C’est donc une véritable révolution, après le tout vehicules thermiques, dans les années 60, avec ces énormes autoroutes qui pénétraient dans le centre des villes, avec 2 fois 4 voies voir 6 comme à Los Angeles. Après donc le tout voiture, voici donc arrivé, ce mouvement international des villes pour construire des cités plus agréables à vivre plus respectueuses de l’environnement moins bruyantes et plus conviviales.

Dans les 3 années suivant l’arrivée de la ville 30 dans la Métropole de Grenoble le nombre de piétons blessés a été divisé par 2.

Mieux en Espagne et au Pays-Bas la règle du 30 km heure en ville est devenu la norme nationale. En Espagne le gouvernement a approuvé en 2020 un décret réduisant la limite générale de 50 à 30 km heure sur les rues à une voie ou une seule voie par sens de circulation qui sont majoritaires dans les villes espagnoles.

D’après l’équipe municipale la ville à 30 km heure entraîne des bénéfices multiples : amélioration du partage de l’espace public entre tous les usagers, protection des plus vulnérables comme les enfants et les personnes à mobilité réduite, réduction de l’accidentologie, et réduction des nuisances sonores.

Avec l’ouverture des Voies Lyonnaises, dont les travaux débutent maintenant, cette mesure de limitation de vitesse qui va rendre les rue plus sûres, et accueillantes vont transformer la ville.

Lyon va évidemment entraîner une dynamique métropolitaine.

Aujourd’hui 30 communes ont repondu, à l’appel de la métropole de Lyon et ont déjà fait savoir leur volonté de s’engager dans la démarche ville 30. Cela représente d’ores et déjà près de 900.000 habitants soit 65 % de la population métropolitaine

Vous l’avez compris on change de monde.

Daniel Dubois